danger


danger

danger [ dɑ̃ʒe ] n. m.
• 1340; dangier « domination, pouvoir sur » XIIe; lat. pop. °dominiarium « pouvoir de dominer », de dominus « maître »
Ce qui menace ou compromet la sûreté, l'existence de qqn ou de qqch.; situation qui en résulte. péril; menace, risque. Danger de mort. Opération sans danger. Ce n'est pas sans danger. EN DANGER. La patrie est en danger. Sa vie, ses jours sont en danger. Mettre en danger la réputation, les intérêts de qqn. compromettre. Courir un grave danger. s'exposer, risquer. Il y a du danger à passer par là. Signal de danger. alarme, 1. alerte. Attention, danger ! Aimer, mépriser, craindre le danger. Abri, refuge contre le danger. Échapper au danger. Le malade est hors de danger, il va s'en tirer. Loc. fam. Il n'y a pas de danger (d'une chose qui n'arrivera sûrement pas). Et s'il réussit ? Il n'y a pas de danger ! (cf. Ça m'étonnerait). Pas de danger qu'il revienne ! De tous les dangers : où tout est à craindre. L'année de tous les dangers.
Un, les dangers. Un danger imminent. Éviter, fuir un danger. Le danger de qqch., constitué par qqch. Les dangers du voyage. risque.
Loc. Un danger public : personne qui met autrui en danger par maladresse ou insouciance. Au volant, c'est un danger public !
(1701) Mar. Tout obstacle (banc, récif...) qui menace la sûreté de la navigation.
⊗ CONTR. Sécurité, sûreté, tranquillité.

danger nom masculin (bas latin dominiarium, domination, péril, du latin classique dominus, seigneur) Situation où l'on est exposé à quelque chose qui légitime une inquiétude ; ce qui constitue une menace, un risque, qui compromet l'existence ou le bon état de quelque chose, de quelqu'un ; péril, risque : Aimer le danger. Les dangers de la route.danger (citations) nom masculin (bas latin dominiarium, domination, péril, du latin classique dominus, seigneur) Claude Adrien Helvétius Paris 1715-Paris 1771 Rien n'est plus dangereux que les passions dont la raison conduit l'emportement. Notes, maximes et pensées Jean de La Fontaine Château-Thierry 1621-Paris 1695 Eh ! mon ami, tire-moi de danger, Tu feras après ta harangue. Fables, l'Enfant et le Maître d'école danger (expressions) nom masculin (bas latin dominiarium, domination, péril, du latin classique dominus, seigneur) Familier. Danger public, personne qui, par son imprudence, met les autres en danger. Être en danger, courir un risque, être dans une situation difficile, périlleuse. Être hors de danger, être tiré d'affaire. Familier. Il n'y a pas de danger, cela n'a aucune chance de se produire. Sans danger, sans risque de conséquence fâcheuse. Mise en danger d'autrui, exposition d'une personne à un risque de mort, de mutilation ou d'infirmité permanente par la violation délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement. ● danger (synonymes) nom masculin (bas latin dominiarium, domination, péril, du latin classique dominus, seigneur) Situation où l'on est exposé à quelque chose qui légitime une...
Synonymes :
- péril
Contraires :
- sécurité
- sûreté
Sans danger
Synonymes :
- inconvénient

danger
n. m.
d1./d Ce qui expose à un mal quelconque, ce qui peut compromettre la sécurité ou l'existence de qqn, de qqch. Courir un danger. être en danger de mort. La Patrie est en danger. Syn. péril, risque.
|| Fam. Il n'y a pas de danger que: il n'arrivera sûrement pas que... Il n'y a pas de danger qu'il m'aide!
|| Loc. C'est un danger public, se dit de qui met les autres en péril, par son insouciance, sa maladresse, ses imprudences.
d2./d MAR Obstacle à la navigation (écueil, épave, etc.).

⇒DANGER, subst. masc.
A.— Situation où une personne (ou un pays) est menacé(e) dans sa sécurité ou, le plus souvent, dans son existence. Être en danger de mort. Quand la patrie est en danger, on ne raisonne pas (RENAN, Drames philos., Abbesse Jouarre, 1886, III, 5, p. 648). Ses blessures ne mettent pas ses jours en danger (Le Figaro, 19-20 janv., 1952, p. 2, col. 4) :
1. Ce sentiment du danger, si bizarre parce qu'il est à la fois si vague et si fort, cette crainte s'atténue et s'apaise en la présence de certaines personnes qu'on aime.
GREEN, Journal, Le Bel aujourd'hui, 1955-58, p. 112.
En danger :
2. Ce que j'aime en danger a toujours eu dans mon cœur la préférence sur ce que j'aime en sûreté. Ainsi je vais vers toi, mon fils et mes amis, si la France tourne à la guerre civile.
STAËL, Lettres de jeunesse, t. 1, 1790, p. 397.
Vx. [Danger est précédé d'un adj. poss. ou suivi d'un subst. introd. par de, qui précisent la pers. ou le pays en danger] « Messieurs, dit l'Empereur, vous connaissez la situation des choses et les dangers de la patrie » (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 177). Les agents tirèrent leurs pistolets. Collin comprit son danger en voyant briller le chien de chaque arme (BALZAC, Goriot, 1835, p. 222).
Expr. vieillie ou figée. Être (se trouver) en danger de + inf. Risquer de. [En position nominale] Qui risque, (qui est) sur le point de. Je ne puis rester tranquille quand je vois des hommes en danger de périr (MÉRIMÉE, Théâtre C. Gazul, 1825, p. 44). Moi, je ne suis pas dans le danger de mourir de faim sur mes vieux jours (SAND, Mare au diable, 1846, p. 103) :
3. ... il continua d'écrire : « S.O.S. Steam ship, Étoile-des-mers. En danger de couler. Demande assistance d'urgence ».
PEISSON, Parti de Liverpool, 1932, p. 215.
Vx, loc. adv. À grand danger. Dangereusement. Le 28, jour même de mon grand départ (...) Julia tombe malade à grand danger, d'un catarrhe aigu, suffocant (LAMART., Corresp., 1832, p. 279).
B.— Ce qui constitue une menace pour la tranquillité ou l'existence même d'une personne (ou d'un pays). Les dangers sont toujours pires de loin que de près (MÉRIMÉE, Lettres Ctesse de Montijo, t. 1, 1870, p. 117). Écriteaux qui signalent les dangers (ROMAINS, Hommes b. vol., 1939, p. 96) :
4. Son innocence lui laissait ignorer quels étaient les dangers que pouvait courir une jeune fille de son âge, mais on n'a pas besoin de connaître le danger pour craindre, il y a même une chose à remarquer, c'est que ce sont justement les dangers inconnus qui inspirent les plus grandes terreurs.
DUMAS père, Le Comte de Monte Cristo, t. 1, 1846, p. 368.
[Danger peut être suivi d'un obj. second. le plus souvent introd. par de, qui précise l'orig. du danger] Les dangers de la guerre :
5. Les mouvements et la parole sont revenus et maintenant que le danger des reins (qui l'a [mon père] mis en péril de mort) semble à peu près écarté, on peut espérer qu'il guérira...
DU BOS, Journal, 1924, p. 77.
Fam. [En parlant d'une pers.] Synon. dangereux. Il est scandaleux de laisser à la tête d'une commune (...) un maniaque qui peut devenir brusquement un danger pour tous (BERNANOS, M. Ouine, 1943, p. 1523).
Expr. fam. (Il n'y a) pas de danger. La chose n'est pas à craindre, cela ne se produira certainement pas. (Il n'y a) pas de danger que + subj. Il n'est, hélas, pas à craindre que. — Mais si on me voyait? dit Robert. — Allons donc! Il n'y a pas de danger (CHAMPFL., Souffr. profess. Delteil, 1855, p. 47). — S'il est permis d'enfermer le monde par ce temps superbe! Pas de danger qu'il pleuve, un jour d'inventaire! (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p. 659).
SYNT. Un danger imminent, grave, terrible, inconnu, mortel; un grand, un nouveau danger; voir, courir, affronter, sentir, flairer, fuir, éviter le danger; avertir du danger; les dangers de la situation, du voyage; la conscience, la crainte, la menace du danger; à l'approche, à l'heure, en face du danger; au milieu, à l'abri des dangers; en cas de danger.
P. méton., MAR., au plur. Écueils qui peuvent faire courir un danger à un navire :
6. ... nous avons fait la géographie suivie et complète des détroits de Banka, Durion et Singapour, sondant tous les quarts d'heure, et fixant ainsi d'une manière plus précise qu'on ne l'avait jamais fait les positions des îles et les dangers épars sur cette route.
DUMONT D'URVILLE, Voyage au Pôle sud, t. 10, 1846, p. 170.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1160 « domination, empire » estre en dangier d'aucun « être à la merci de quelqu'un » (Enéas, éd. Salverda de Grave, 8654); 1340 estre en dangier « être en péril » (Hugues Capet, éd. de la Grange, 1566); 1170 sans dangier « à souhait » (CHR. DE TROYES, Erec et Enide, éd. W. Fœrster, 6944). Dér. du b. lat. dominarium, domnarium avec peut-être infl. de dam pour le vocalisme initial (en face de l'a. fr. dongier) employé en Gaule du Nord pour dominium « propriété, droit de propriété » d'où « domination, puissance, droit ». Le sens de danger « péril » est peut-être dér. de l'expr. estre en dangier « être à la merci de quelqu'un » d'où « être en péril ». Fréq. abs. littér. :6 331. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 12 119, b) 7 938; XXe s. : a) 7 682, b) 7 708. Bbg. KRUGER (H.). Zur Geschichte von danger im Französischen. Berlin, 1967. — QUEM. 2e s. t. 3 1972. — Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 49.

danger [dɑ̃ʒe] n. m.
ÉTYM. XIIe, dangier « domination, pouvoir sur… » (estre en dangier de… « à la merci de… »); sens mod. en 1340, dans en dangier; du lat. pop. dominarium « pouvoir de dominer », de dominus « maître »; le mot a pris au XIVe s. le sens de « péril ».
———
I
1 Ce qui menace ou compromet la sûreté, l'existence d'une personne ou d'une chose en général (le danger), ou dans une circonstance donnée (un, des dangers). Aléa, péril; menace, risque. || Danger imminent, inattendu, inévitable. || Danger grave, grave danger. || Danger mortel. || Danger de chute, de ruine. || Danger pour la sécurité nationale.En danger. || La Patrie est en danger (→ Appartenir, cit.7). || Sa vie est en danger. || Ses jours sont en danger. || Il s'est trouvé en danger de mort. || En danger de mourir. || Le ministère est en danger de tomber. || Mettre en danger la vie, l'honneur, la réputation, les intérêts de qqn. Compromettre. || Courir un grave danger. Hasard, risque (→ Passer un mauvais quart d'heure; dormir sur un volcan). || S'exposer au danger. Risquer. || Ce n'est pas sans danger. || Avertir qqn d'un danger. || Il y a du danger, il y a quelque danger à passer par là (cf. Il ne fait pas bon…). || Une situation pleine de dangers. Guêpier, impasse, piège… || Le signal d'un danger; signal de danger. Alarme, alerte. || À l'heure du danger. Critique (au moment). || Au plus fort du danger. || Se rendre compte du danger. || Considérer, mesurer, voir le danger. || Avoir une claire notion du danger. || Aimer, mépriser, craindre le danger. || Avoir peur en face du danger. || Être prudent devant le danger. || Faire face au danger. || Affronter, braver, défier le danger (→ Anxieux, cit. 2). || Accoutumer au danger. Aguerrir. || Conjurer (cit. 6), détourner, écarter, éloigner, éviter un danger. || Fuir un danger. || Échapper au danger. Affaire (se tirer d'affaire). || Sortir sain et sauf d'un danger. || Réchapper d'un danger. || Se prémunir contre un danger. || Mettre en sécurité, en sûreté, pour soustraire au danger, préserver d'un danger. || Tirer d'un danger. || Hors de danger. || Abri contre le danger. Asile (cit. 19), refuge, sauvegarde, sûr (lieu sûr). || En cas de danger. Urgence. || Le S. O. S., signal d'un navire en danger de sombrer ( Alerte, détresse, perdition).
1 Le trop de confiance attire le danger (…)
Corneille, le Cid, II, 6.
2 La vraie épreuve du courage
N'est que dans le danger que l'on touche du doigt.
La Fontaine, Fables, VI, 2.
3 C'est dans les grands dangers qu'on voit un grand courage.
J.-F. Regnard, le Légataire universel, IV, 1.
4 La guerre met un État en danger de périr.
Fénelon, Télémaque, XIV.
5 Puisse l'esprit de sagesse te guider pour te préserver des innombrables dangers dont ta route est semée !
Renan, Œ. compl., t. I, p. 905.
6 Aux yeux d'un noble, le mépris du danger est le premier devoir d'une âme bien née.
Taine, Philosophie de l'art, I, II, VII, p. 87.
7 L'attrait du danger est au fond de toutes les grandes passions.
France, le Jardin d'Épicure, p. 18.
8 Il est permis de n'être pas brave devant les dangers imaginaires, quand on a quatre-vingt-deux ans. Devant les dangers véritables, je n'ai jamais reculé, Mesdames.
Maupassant, Clair de lune, p. 194.
9 C'est là l'amulette qui préserve les individus — et parfois les peuples — non du danger mais de la peur du danger, en réalité de la croyance au danger, ce qui dans certains cas permet de le braver sans qu'il soit besoin d'être brave.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. IV, p. 14.
9.1 La sirène annonciatrice des bombes ne troublait pas plus les habitués de Jupien que n'eût fait un iceberg. Bien plus, le danger physique menaçant les délivrait de la crainte dont ils étaient maladivement persécutés depuis longtemps. Or il est faux de croire que l'échelle des craintes correspond à celle des dangers qui les inspirent. On peut avoir peur de ne pas dormir et nullement d'un duel sérieux, d'un rat et pas d'un lion !
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 834.
10 Sur les sacs d'écus, Notre-Seigneur aurait écrit de sa main : « Danger de mort » comme fait l'administration des ponts et chaussées sur les pylônes des transformateurs électriques (…)
Bernanos, Journal d'un curé de campagne, II, p. 68.
Loc. Danger public, se dit d'une personne qui par sa maladresse, son étourderie, son insouciance, met les autres en danger. || Empêchez-le de conduire, c'est un danger public !
10.1 Avec des voix déjà très montées, ils se traitèrent de maladroits, de malappris, d'abrutis, de couillons, et de dangers publics.
M. Aymé, Maison basse, p. 8.
Dr. || Assistance à personne en danger : obligation de porter secours à toute personne en danger dans le cas où la sécurité du sauveteur ou des tiers n'est pas menacée. || Délit de non-assistance (cit.) à personne en danger.
2 Péril qu'une menace est susceptible de produire. || Attention, danger ! || Le danger de (qqch.), constitué par (qqch.). || Les dangers de la curiosité. || Le danger d'une telle situation. || Le danger des mauvaises doctrines.
11 Le danger de cet homme, le péril de cet homme, signifiant le danger, le péril que court cet homme, sont absolument synonymes; là danger et péril ont un sens passif et expriment la situation où cet homme est mis. Mais au sens actif, au sens de mettre en danger, c'est non pas péril, mais danger qui se dit : le danger des mauvaises doctrines signifie non pas que les mauvaises doctrines sont en péril mais qu'elles causent du péril.
Littré, Dict., art. Danger.
12 Ne fallait-il pas prémunir la jeune fille, au moment de son entrée dans le monde, contre les dangers d'une éducation par trop conventionnelle ?
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. III, p. 130.
Fam. Il n'y a pas de danger (en parlant d'une chose qui n'arrivera sûrement pas). || Il reviendra, pas de danger (ou aucun danger). || Pas de danger que (suivi du subj.). || Pas de danger qu'il se laisse attraper.
———
II (1701). Mar. Roche, récif, banc ou tout autre obstacle fixe (épave, etc.) qui peut faire courir un danger à un navire. Écueil. || Balisage, bouées indiquant les dangers à éviter. || Par temps bouché, ce danger n'est visible que lorsqu'on est presque dessus.
CONTR. Assurance, calme, garantie, paix, refuge, repos, sécurité, sûreté, tranquillité.
DÉR. Dangereux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • danger — Danger, Semble que ce soit un mot composé, quasi Damnum gerens. Casus, Discrimen, Flamma, Incommoditas, Periculum, Noxa. Un danger prochain, Periculum ingruens. Pareil danger, Similitudo periculi. Danger de mort, Periculum capitale. Danger de la… …   Thresor de la langue françoyse

  • danger — I noun assailability, crisis, defenselessness, discrimen, exposure to harm, hazard, helplessness, imperilment, jeopardy, lack of protection, lack of safety, liability to injury, menace, nonimmunity, penetrability, periculum, peril, perilousness,… …   Law dictionary

  • danger — DANGER. s. m. Péril, risque, ce qui est ordinairement suivi d un mallieur, ou qui expose à une perte, à un dommage. Grand danger. Danger évi dent. Danger imminent. S exposer au danger. Se mettre en danger. Être en danger de mort ou de mourir.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Danger — Dan ger, n. [OE. danger, daunger, power, arrogance, refusal, difficulty, fr. OF. dagier, dongier (with same meaning), F. danger danger, fr. an assumed LL. dominiarium power, authority, from L. dominium power, property. See {Dungeon}, {Domain},… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • danger — DANGER. s. m. Peril, risque. Ce qui expose à un malheur, à une perte, à un dommage. Grand danger. danger évident. s exposer au danger. se mettre en danger. estre en danger. estre en danger de mort ou de mourir. courre un grand danger. hors de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Danger — may refer to: Risk, the threat of adverse events Danger (company), a Microsoft subsidiary which made cellular telephones Danger (musician), French electronic composer and performer Danger (album), the fourth studio album by P Square Danger (song) …   Wikipedia

  • Danger! — Danger! …   Википедия

  • Danger! — EP by The Sound of Arrows Released May 7, 2008 ( …   Wikipedia

  • Danger — (engl. Gefahr) steht für Danger, ehemaliger Name des Kingmanriffs im Nordpazifik Danger Inseln, Inseln an der Antarktis Maschinenfabrik Danger, deutscher Automobilhersteller Siehe auch Danger Danger Danger Island Danger Point Danger Tree …   Deutsch Wikipedia

  • danger — n Danger, peril, jeopardy, hazard, risk mean either the state or fact of being threatened with loss of life or property or with serious injury to one s health or moral integrity or the cause or source of such a threat. Danger is the general term… …   New Dictionary of Synonyms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.